Aller au contenu

Comment générer des combinaisons de mots dans Google Sheets ? (+TEMPLATE)

Antoine Brisset
Antoine Brisset
Temps de lecture : 2 min
Comment générer des combinaisons de mots dans Google Sheets ? (+TEMPLATE)
Photo by Glen Carrie / Unsplash

Table des matières

Je te partage aujourd'hui une nouvelle astuce pour améliorer ta productivité sur Google Sheets.

Quand je démarre un nouveau projet SEO, j'ai souvent besoin de générer des combinaisons de mots pour vérifier, ensuite, le volume de recherche associé à ces mots-clés.

Il existe bien entendu des outils en ligne comme Words Merger pour réaliser ce type d'opérations en un clic.

Mais comment arriver au même résultat sans quitter sa feuille de calcul Google Sheets ?

Ne bouge pas, je t'explique.

1ère étape : créer les colonnes

D'abord, je crée les colonnes contenant les différents mots à combiner dans Google Sheets.

Ici par exemple, un mot-clé principal ("montre", "voiture") et un qualificatif ("bleue", "rouge", "jaune", etc).

Colonnes 1 et 2

2ème étape : générer les combinaisons de mots

Naïvement, on pourrait se dire qu'il suffit d'utiliser la fonction CONCATENATE.

Sauf que... non, ça ne répond pas à mon besoin.

Pourquoi ?

Parce que la fonction CONCATENATE est assez basique : elle combine le contenu de deux cellules (ou plus) dans une nouvelle cellule. Et ça s'arrête là.

Résultat avec CONCATENATE

Or, ce que je cherche à faire, c'est créer toutes les permutations possibles : "montre bleue", "voiture bleue", "montre rouge", "voiture rouge", etc.

Alors, comment faire ?

Et bien, en tirant parti des incroyables possibilités offertes par ARRAYFORMULA, dont je t'ai déjà parlé dans une précédente édition.

Cette formule magique permet non seulement de réaliser des opérations sur des plages de données horizontales ou verticales, mais également sur des tableaux à plusieurs dimensions (voir cet article pour plus de détails).

L'idée ici, c'est donc de combiner une plage de données verticale à une plage de données horizontale pour générer une sorte de matrice qui contiendra toutes les combinaisons de mots possibles.

Voici la formule :

=ARRAYFORMULA(A2:A3&" "&TRANSPOSE(B2:B7)))

Je combine ma plage horizontale keyword 1 (A2 à A3) à une plage horizontale que j'obtiens en appliquant la fonction TRANSPOSE à la colonne keyword 2 (B2 à B7).

Pour rappel, TRANSPOSE permet d'inverser les lignes et les colonnes d'une plage de données.

Et pour ajouter un espace entre chaque mot, j'utilise ampersand (&), l'opérateur de concaténation, suivi d'un espace.

Tadam !

Résultat avec ARRAYFORMULA

3ème étape : tout regrouper dans une seule colonne

Il ne me reste plus qu'à regrouper les mots-clés obtenus dans une seule et même colonne à l'aide de FLATTEN.

=FLATTEN(ARRAYFORMULA(A2:A3&" "&TRANSPOSE(B2:B7)))
Résultat final

Et voilà !

Clique sur le bouton ci-dessous pour télécharger le template Google Sheets qui va t'aider à générer des combinaisons de mots jusqu'à 3 niveaux !

Google Sheets

Antoine Brisset Twitter

Consultant SEO depuis 2010. Je traque les clics inutiles et automatise les tâches répétitives pour gagner du temps dans mon quotidien de travailleur du web.

Commentaires


Articles Similaires

Membres Public

Comment générer un slug d'URL avec Google Sheets ?

Aujourd'hui, je vais te montrer comment faire pour transformer un texte en slug d'URL. Si le terme de "slug" ne te parle pas, sache que c'est tout simplement la partie finale d'une URL. Dit autrement, c'est l'identifiant textuel d'une page d'un site. Généralement, en SEO, il est recommandé d'avoir un

Comment générer un slug d'URL avec Google Sheets ?
Membres Public

3 techniques pour ouvrir plusieurs URLs en même temps

Il y a quelques semaines, je t'ai partagé une technique pour ouvrir l'admin WordPress de plusieurs articles en même temps. Aujourd'hui, je vais aller un peu plus loin en te proposant 3 techniques pour ouvrir plusieurs URLs en un clic. Je ne sais pas pour toi, mais de mon côté

3 techniques pour ouvrir plusieurs URLs en même temps
Membres Public

Extraire la racine et le nom de domaine d'une URL avec Google Sheets (+TEMPLATE)

Aujourd'hui, je te partage un petit tuto pour récupérer la racine et le nom de domaine (ou sous-domaine) d'une URL dans Google Sheets. C'est toujours intéressant d'avoir ça sous le coude, notamment pour des analyses de backlinks, de domaines expirés, de SERPs, etc. Si tu veux avoir accès directement au

Extraire la racine et le nom de domaine d'une URL avec Google Sheets (+TEMPLATE)